Luc

temoinLuc est victime à 30 ans, en 1993, d’une agression par balle. La balle se loge dans sa colonne vertébrale. Il est depuis lors paraplégique... Son déficit fonctionnel est chiffré par voie d’expertise à 70%.
Aux termes d’une procédure devant la Cour d’Assises, trois jugements de la CIVI et trois arrêts de la Cour d’Appel de PARIS, son préjudice corporel est enfin liquidé en 2001.Il reçoit 500 000,00 € outre une rente viagère trimestrielle de 3 000,00 €, en sus de la pension d’invalidité viagère qu’il touche de la Sécurité Sociale.
Sportif invétéré avant l’accident, il va acheter du matériel sportif de pointe pour handicapé, notamment un vélo de compétition en carbone à pédalier manuel. Il poursuit sa passion en grimpant différents cols et en accomplissant un exploit: traverser cinq pays (France, Belgique, Luxembourg, Hollande, Allemagne) en une journée.
Malheureusement son état s’aggrave….
Une nouvelle procédure d’indemnisation est en cours.